Rédaction ouverte [le travail éditorial ouvert / travail rédactionnel ouvert]: une pièce vitale pour la publication ouverte

Matthieu Arnison maffew@cat.org.au
Merci à Kellan pour l'idée des meilleures notes [highlights]
Composé en Novembre 2002
$Revision : 1.9 $ $Date : 2002/12/30 12:40:46 $

Résumé

La partie la plus réussie de la publication ouverte a jusqu'ici été l'envoi ouvert [open posting], où n'importe qui dans l'audience peut contribuer en écrivant un article. Mais partager des articles, dans le contexte de la croissance actuelle de l'audience d'Indymedia, signifie qu'il y a plus de choix à faire et plus d'attention à apporter. Introduire la rédaction ouverte [le travail éditorial ouvert / travail rédactionnel ouvert] faciliterait la vie des membres de l'audience au moment d'aider à éditer des articles et choisir les meilleurs pour les rendre faciles à trouver. La rédaction ouverte [le travail éditorial ouvert] aiderait à effacer le goulot d'étranglement actuel sur des fonctions de rédaction [éditoriales] fermées dans Indymedia et impliquerait une nouvelle vague des gens dans la démocratie des médias.

***
Au fur et à mesure qu'Indymedia grandit, il s'éloigne de la publication ouverte . La raison en est simple. Le logiciel Active nous a donné la contribution d'articles ouverte, avec le support pour le texte, les images, le son et la vidéo. C'était assez pour briser un goulot d'étranglement majeur dans la couverture des grands événements par les médias activistes et cela a aussi bien marché tant que l'audience était relativement petite. Mais la publication ouverte c'est bien plus que l'envoi ouvert. Cela implique aussi la rédaction ouverte [le travail éditorial/rédactionnel ouvert].

Au fur et à mesure que l'audience grandit, l'envoi ouvert attire de plus en plus de contributions. Bien au-delà de la capacité de tri de la plupart des lecteurs. Donc la première page est devenue une sorte de rédaction ouverte manuelle brute, où un collectif des gens trouvent les meilleurs articles et rassemblent les liens dans un résumé de cette question. Vous pourriez aussi voir ça comme un weblog collectif. Mais il y a toujours trop de nouveaux articles à traiter pour un simple collectif, donc cela crée un autre goulot d'étranglement.

Ce dont nous avons vraiment besoin c'est que soit automatisée la rédaction ouverte [le travail éditorial/rédactionnel ouvert]. L'envoi ouvert automatise la collecte des contributions d'articles écrits par des membres quelconques de l'audience. La rédaction ouverte automatiserait les contributions au travail éditorial par n'importe qui faisant partie de l'audience. Cela signifie que les membres de l'audience pourraient se connecter à Indymedia et aider à la sous-rédaction, à la traduction, aux résumés et à la notation [highlights] des articles. Si nous pouvions imaginer comment le faire et écrire le logiciel ad hoc, cela ferait sauter le nouveau goulot d'étranglement dans la production de médias activistes.

Mais comment est-ce que ça marcherait ? Indymedia Philladelphia http://www.phillyimc.org/ a utilisé le code de slashdot.org < http: // slashdot.org > depuis 2000, en l'adaptant pour permettre aux gens de se connecter et de noter chaque histoire publiée. Pour des raisons diverses, certaines d'entre elles techniques, ce code n'a pas été copié par d'autres sites d'Indymedia. "Active" [nom du code d'Indymedia] a aussi un code rudimentaire permettant de noter les articles, que la plupart des sites Indymedia mettent hors de service.

Slashdot.org et (kuro5hin.org) ont des systèmes d'évaluations plus perfectionnés, mais slashdot a une gestion collective fermée de la rédaction, pour les contributions affichées sur la première page, tandis que la première page de kuro5hin est ouverte, mais cela prend quelques jours pour choisir de nouveaux articles parmi ceux du flux entrant. C'est trop lent pour Indymedia.

Une proposition pour la rédaction ouverte Indymedia repose sur une mutation des weblogs. Les utilisateurs seraient capables de créer des pages de meilleures notes [highlights], en les mettant à jour avec les articles qui les ont le plus intéressé. Ils pourraient choisir un sujet, ou pas, ou avoir plusieurs groupements différents et partager peut-être leur sélection de meilleures notes avec une équipe des gens. Indymedia examinerait alors toutes les meilleures notes attribuées chaque heure et construirait ensuite sa première page sur la base de ce que les gens mettent en évidence à ce moment là. Un peu comme news.google.com, sauf que google examine tous les sites Web de médias sur Internet.

Nous pourrions aussi permettre aux gens de lier leurs propres blogs dans les décisions de rédaction pour la première page d'Indymedia, nous pourrions faire ça en mode semi-manuel, de façon à ce que le collectif puisse vérifier les choix du logiciel, particulièrement quand le système se mettra en marche. Et cela pourrait être étendu encore plus avec des pages recueillant les meilleures notations [highlights] sur un sujet particulier.

Ça consiste essentiellement à faire deux choses. Rendre les weblogs encore plus facile à créer et à utiliser pour que les gens puissent rapidement les utiliser pour ce type de rédaction ouverte [travail rédactionnel, travail éditorial]. Et recueillir les liens de tous ces weblogs sur les premières pages d'Indymedia.

Ce n'est pas juste un projet technologique. Toutes sortes des gens doivent être impliquées dans la conception, et, une fois construit, il comptera des utilisateurs créateurs et passionnés qui feront son succès. Je pense que cela pourrait être très flexible, très organique et pourrait permettre à Indymedia de passer au niveau suivant. Plus d'articles, plus de travail rédactionnel, une audience plus grande, plus diverse.

Et un retour au coeur de la publication ouverte.

Questions ouvertes

Décembre 2002

Une décision très importante que fait un rédacteur de journal privé c'est d'assigner des articles à des journalistes. Partie intégrante du processus de publication continue de nouvelles en source ouverte, l'attribution des articles est une autre fonction qui doit être automatisée et distribuée.

Bien sûr, l'attribution d'articles subira une mutation avec la philosophie de publication ouverte. Je pense que nous pourrions le faire utilisant un dispositif de questions ouvertes sur le site Web. Parfois l'étape la plus difficile dans la compréhension d'une question complexe c'est de trouver la bonne question.

Les membres de l'audience pourraient contribuer par des questions d'une seule ligne, questions dont ils ressentent qu'il faut les approfondir. Cela pourrait être à propos des dernières nouvelles, comme "qu'est-ce qui est vraiment arrivé à la manif aujourd'hui ?" Ou "qu'est-ce qui va se passer lors de cet événement la semaine prochaine ?" Les gens intéressés à écrire des articles pourraient alors se brancher sur ces questions, faisant savoir à d'autres qu'au moins une personne est sur le coup. Mais il y aurait bien sûr assez de place pour que plus d'une personne ou plus d'un groupe s'engage dans des recherches sur chaque question.

Les questions ouvertes pourraient aussi être une façon puissante d'encourager plus de profondeur dans la recherche. Des questions comme "quelles sont les alternatives à une guerre à l'Irak ?" Ou "pourquoi l'oppression des réfugiés est-elle si populaire auprès des électeurs des pays riches ?"

Les journalistes volontaires peuvent alors essayer de contribuer par des commentaires et des réponses. Quelques personnes pourraient simplement balancer juste une adresse Web qu'ils pensent pertinente. D'autres pourraient ajouter un lien à une histoire entière qu'ils viennent d'écrire sur la question. Ou pour des foires aux questions [FAQ], les gens pourraient revenir par un lien à un article écrit précédemment dont ils sentent qu'il répondait bien à la question.

Les questions populaires pourraient être marquées comme étant des duplicata, et les duplicata pourraient être comptés pour reconstruire un sens à partir de ce que les gens trouvent important, et cela encouragerait encore une meilleure couverture et une meilleur exploration de ces questions. Les gens pourraient évaluer[noter] une question comme importante, fournissant une meilleur indication aux journalistes volontaires qui se demandent sur quoi travailler.

Les questions nouvelles, populaires ou intéressantes pourraient être d'une façon ou d'une autre mises en évidence sur la première page. Cela ouvrirait une autre section de la salle de rédaction de publication ouverte, dédiée à l'observation de l'audience et à la créativité.

Les programmeurs de logiciels ouverts ont souvent un système de chasse aux erreurs [bug tracking] qui aide les geeks à suivre les problèmes et des idées sur lesquels il faut travailler. La meilleure projets de logiciels source ouverte et libre ont des listes ouvertes pour les bogues, que n'importe qui peut lire et auxquelles il peut contribuer. Cette section de questions ouvertes d'Indymedia serait l'équivalent d'une liste de chasse aux erreurs [bug tracking list] pour la production de l'info.

Pour lire plus sur la rédaction ouverte, voir que les notes après mes élucubrations

"la publication Ouverte c'est la même chose que le logiciel libre".
FR http://docs.Indymedia.org/view/Local/ImcFranceOpenPubMatthew
EN http://www.cat.org.au/maffew/cat/openpub.html

Plus cette description : comment la rédaction ouverte pourrait marcher :
Trois Offres pour la Publication Ouverte
Vers une structure transparente de rédaction, faite en collaboration
Par Dru Oja Jay
FR http://indy.medianice.org/openpubli.html
EN http://www.dru.ca/imc/open_pub.html

Voir aussi cette discussion intéressante sur la rédaction ouverte telle qu'utilisée pour faire des changements sur les articles sur kuro5hin.org
EN http://www.kuro5hin.org/story/2001/10/26/104117/29

Et, bien sûr, les sites Web Wiki fleurissent avec la créativité partagée.

Vous pouvez copier et distribuer cet article, tant que vous incluez l'adresse Web de l'original (http://www.cat.org.au/maffew/cat/openedit.html) de façon à ce que toute l'audience puisse la voir. Veuillez me faire savoir si vous le reproduisez vraiment quelque part, particulièrement si vous y faites des changements.

$Id : openedit.html, v 1.9 2002/12/30 12:40:46 maffew Exp $

-- JjMeric - 15 Jan 2003 ImcFrance

Topic revision: r1 - 15 Jan 2003 - 10:12:46 - JjMeric
 
This site is powered by FoswikiCopyright &© by the contributing authors. All material on this collaboration platform is the property of the contributing authors.
Ideas, requests, problems regarding Foswiki? Send feedback